Nestlé Waters renforce sa collaboration avec l'AWS avec l'objectif de certifier 20 usines d'ici 2020

To Press Releases listoct. 25, 2017

Télécharger le communiqué de presse en Français, en Anglais 

Nestlé Waters annonce aujourd’hui le renforcement de sa collaboration avec l’ « Alliance for Water Stewardship » (AWS) en vue de la certification de 20 usines d’ici 2020.

L’entreprise a déjà obtenu la certification de quatre usines d’embouteillage (une à Sheikhupura au Pakistan et trois en Californie – Ontario, Sacramento et Livermore). Elle prévoit de certifier d’autres sites en Afrique, en Amérique du Sud, en Asie, au Canada, en Europe et aux Etats-Unis d’ici 2020.

Cette annonce représente une étape importante qui s’inscrit dans le prolongement des engagements de Nestlé Waters en matière d’amélioration continue de ses pratiques de gestion pérenne de l’eau, et ce, afin de contribuer à relever les défis collectifs liés à l’eau et garantir la durabilité des ressources.

Adrian Sym, Président d’AWS, déclare : « L’engagement stratégique de Nestle Waters de mettre en place le Standard AWS illustre l’importance de la gestion pérenne de l’eau dont les entreprises elles-mêmes peuvent bénéficier. A travers notre réseau mondial, nous invitons d’autres entreprises, que nous accompagnerons, à suivre l’exemple de Nestlé Waters et contribuer de façon impactante et vérifiable à notre défi commun autour de l’eau grâce au standard AWS ».

Maurizio Patarnello, CEO de Nestlé Waters, ajoute : « Cette collaboration avec l’AWS marque une nouvelle étape dans nos engagements pour une gestion pérenne de l’eau. Elle nous permet de structurer et de renforcer notre collaboration avec les communautés locales afin de garantir la durabilité des ressources en eau partout où nous sommes présents. Avec la large implémentation de ce standard, nous voulons démontrer qu’une collaboration efficace est toujours possible pour répondre aux enjeux liés à la gestion de l’eau ».

Lancé en 2014 par des grandes entreprises, des agences publiques, des institutions universitaires et des organisations de premier plan engagées dans la conservation de l’environnement, comme The Nature Conservancy et le World Wildlife Fund, l’AWS est le premier Standard mondial pour une gestion pérenne de l’eau. Il a pour vocation d’évaluer l’utilisation responsable de l’eau en fonction de critères sociaux, environnementaux et économiques.

Le processus rigoureux de certification d’AWS illustre l’engagement continu de Nestlé Waters en matière de gestion pérenne des ressources en eau. Les progrès des sites certifiés sont évalués au regard de 30 critères clés, qui sont vérifiés par des organismes indépendants.

Depuis 25 ans, Nestlé Waters a initié des solutions de collaboration à long terme, tant au niveau de ses installations que de ses bassins versants, afin de préserver la quantité et la qualité des ressources en eau locales. Des programmes comme Agrivair, lancé en 1992 à Vittel (France) ou Eco-Broye (Henniez, Suisse) sont souvent citées comme de bonnes illustrations des bénéfices liés à ces collaborations.

A propos de Nestlé Waters : Fondée en 1992, Nestlé Waters est la division eau du groupe Nestlé. Nestlé Waters emploie plus de 34 000 personnes dans le monde. Avec plus de 95 usines de production situées dans 34 pays à travers le monde, Nestlé Waters possède un portefeuille unique de près de 50 marques, parmi lesquelles Nestlé Pure Life, sa marque N° 1 d’eau embouteillée, ainsi que Perrier et S.Pellegrino ses marques internationales d’eau gazeuse.

À propos de l’Alliance for Water Stewardship : AWS est une association mondiale regroupant des entreprises, des ONG, des organismes publics ainsi que d’autres parties engagées en faveur de la durabilité. Tous sont engagés en faveur de la Norme Internationale de Bonne Gestion de l’Eau (International Water Stewardship Standard, « AWS Standard »), un cadre applicable à l’échelle mondiale par les principaux utilisateurs de l’eau et permettant de structurer la compréhension des usages de l’eau, et en même temps de mettre en place une collaboration en vue de la gestion durable des ressources hydriques en relation avec un bassin hydrographique. L’AWS met en relation des organisations engagées en faveur d’un même objectif : l’utilisation responsable de l’eau potable d’un point de vue social, économique et environnemental.