Les producteurs d’eaux minérales naturelles et d’eaux de source revendiquent la très haute qualité de leurs eaux

To Press Releases listmars 15, 2018

Télécharger le communiqué de presse 

Depuis le 14 mars, de nombreux médias internationaux et français reprennent les résultats d’une étude menée par l’organisation Orb Media sur la présence de micro-plastiques dans les principaux échantillons d'eau embouteillée du monde entier, y compris certaines de nos marques mondiales Nestlé Waters. Les marques produites en France ne font pas partie de l’enquête.

La sécurité et la qualité de nos produits sont notre priorité et nos consommateurs peuvent être assurés que toutes nos eaux embouteillées à l'échelle mondiale sont sans danger.

Nous surveillons toutes nos eaux embouteillées pour la présence de micro-plastiques en utilisant les techniques les plus avancées. Les analyses volontaristes sur les eaux embouteillées menées depuis plusieurs années ne montrent aucune présence de micro-plastiques au-delà de la trace.

En France, nous avons réagi au travers de la Fédération Nationale des Eaux Conditionnées et Embouteillées qui a publié un communiqué de presse repris par l’Agence France Presse (télécharger le communiqué de presse). Ce communiqué réaffirme les points suivants : la très haute qualité de nos eaux, notre engagement pour la protection de leur pureté et qu’il n’existe aucune méthodologie officielle à date pour l’analyse des micro-plastiques.

En effet, des recherches scientifiques récentes montrent que les micro-plastiques peuvent être présents dans l'environnement naturel et peuvent même être ingérés dans l'air que nous respirons. Les experts en sécurité des aliments réclament davantage de recherches sur les effets des micro-plastiques sur le corps humain, mais à ce jour, il n'y a eu aucune preuve d'effets indésirables.

Nestlé Waters, la FNECE et l’ensemble des acteurs du secteur insistent sur l’importance de développer la robustesse et la standardisation des méthodes de test.