Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Nestlé France et ses marques s’engagent en faveur de la lutte contre le gaspillage alimentaire

Réduire le gaspillage alimentaire est essentiel pour le bien notre planète. Responsable de 8 à 10%* des émissions de gaz à effet de serre dans le monde, ce gaspillage concerne un tiers de la nourriture produite. En France, 10 millions* de tonnes de nourriture sont gaspillées chaque année et les dates de consommation sont à elles seules responsables de 20%* du gaspillage alimentaire dans les foyers. 

C’est la raison pour laquelle plusieurs de nos marques, en partenariat avec Too Good to Go, s’engagent à lutter contre le gaspillage en sensibilisant les consommateurs aux dates de consommation.

Mousline, Chocapic, Nesquik, Ricoré et Nestlé Dessert ont rejoint le pacte sur les dates de consommation initié par Too Good To Go qui a pour objectif d’aider les consommateurs à ne pas jeter systématiquement les produits dont la date de durabilité minimale est dépassée (mention sur le packaging : « à consommer de préférence avant »).

Lire le communiqué de presse

1/ Que représente le gaspillage alimentaire ? 

Le saviez-vous ? Dans le monde, 1/3 de la nourriture produite est gaspillée.

Le gaspillage alimentaire est responsable de 8 à 10% des gaz à effet de serre dans le monde. Si nous devions le représenter comme un pays, il serait le 3e pollueur le plus important derrière les USA et la Chine. 

Comment gaspillons-nous ? 

Dans les foyers, entre incompréhensions et mauvaises interprétations, les dates de consommation sont la cause de 20% du gaspillage alimentaire. Nous pouvons éviter toutes ces pertes alimentaires en prenant connaissance des deux types de dates existantes, ainsi qu’en adoptant le bon comportement pour éviter de jeter. 

Représentation du gaspillage alimentaire

gaspillage en France

2/ Comment comprendre les dates de consommation ?

En France, 53% de la population ne sait pas faire la distinction entre une DDM et DLC.

Lorsque vous avez votre produit, cherchez la mention sur l’emballage pour comprendre de quelle date il s’agit (elle n’est pas toujours à côté de la date). Si c’est écrit “à consommer de préférence avant/fin”, c’est une DDM, le produit reste consommable après la date !

 

Jusqu’à quand puis-je consommer mon produit à DDM dépassée ?

Il existe trois façons d’écrire la date, qui permettent de donner une indication sur sa durée de consommation.

comprendre les dates de consommations

indication sur les durées de consommation

Comment vérifier que mon produit est encore bon une fois la DDM dépassée ?

Quand un produit DDM est dépassé, ne jetez plus, faites appel à votre bon sens : 

  • Conservez bien votre produit en suivant les indications sur l’emballage afin de préserver toutes ses qualités. 
  • Utilisez vos sens : 

Observez le produit : pour déterminer si l’emballage est intact, si le produit n’a pas changé de couleur, s’il n’y a pas de moisissures

Sentez le produit : pour déterminer si l’odeur n’a pas changé

Goûtez le produit : un petit peu, afin que votre palais détermine s’il ne présente pas d’aigreur, de pétillements, s’il n’a pas un goût inhabituel. 

concept TooGoodToGo Observez, Sentez, Goutez

De plus, il existe des produits impérissables, qui peuvent se stocker indéfiniment, à condition d’être bien conservés : miel, riz, sucre, vinaigre, sauce soja, pâtes…

« Périmés mais pas à jeter »

3/ Le pacte sur les dates de consommations

En janvier 2020, Too Good To Go a initié un pacte sur les Dates de Consommation avec une cinquantaine d’acteurs du secteur alimentaire dont Nestlé en France. L’objectif ? Réduire le gaspillage alimentaire causé par les dates, et rassembler nos forces autour de cette coalition. 

Nestlé en France est signataire de ce pacte et s’est engagé au travers plusieurs actions pour réduire le gaspillage alimentaire.

« Pacte de consommation »


Et vous ? Que faites-vous pour réduire votre gaspillage alimentaire ? Vous observez ? Vous sentez ? Vous goûtez ?