Nestlé publie ses ventes des 9 mois 2017

To Press Releases listVevey,oct. 19, 2017

Télécharger le communiqué de presse en français, en anglais 

  • Croissance organique de 2,6%, avec 1,8% de croissance interne réelle et 0,8% d’adaptation des prix. 
  • Les ventes totales publiées ont baissé de 0,4% à CHF 65,3 milliards (9M-2016: CHF 65,5 milliards), réduites de 2,6% par les cessions nettes (principalement en raison de la création de la coentreprise Froneri) et de 0,4% par l’effet négatif des taux de change. 
  • La croissance organique s’est élevée à 0,8% dans les marchés développés et à 5,1% dans les marchés émergents. 
  • Nous confirmons nos prévisions de ventes pour 2017 et prévoyons désormais que la croissance organique pour l’ensemble de l’année se situe approximativement au niveau de celle enregistrée pendant les neuf premiers mois. La marge opérationnelle courante récurrente pour 2017 devrait s’améliorer d’au moins 20 points de base à taux de change constants, conformément à nos attentes. Nos initiatives d’économies structurelles progressent plus rapidement que prévu au départ, engendrant une augmentation supplémentaire de CHF 400 à 500 millions des coûts de restructuration et charges y relatives en 2017. En conséquence, notre marge opérationnelle courante baissera de 40 à 60 points de base à taux de change constants. Nous prévoyons une augmentation du bénéfice récurrent par action à taux de change constants et de la rentabilité du capital.

Total Groupe Zone AMS Zone EMENA Zone AOA Nestlé
Waters
Neslté
Nutrition
Autres
activités
Ventes 9M-2017 (CHF millions) 65'272 20'490 11'821 11'853 6'150 7'711 7'247
Ventes 9M-2016 (CHF millions) 65'514 20'086 13'046 11'623 6'134 7'707 6'918
Croissance interne réelle 1,8% 0,3% 1,4% 3,6% 2,1% 0,4% 5,0%
Adaptation des prix 0,8% 1,0% 0,5% 1,7% 0,1% 0,6% 0,1%
Croissance organique 2,6% 1,3% 1,9% 5,3% 2,2% 1,0% 5,1%
Cessions et acquisitions nettes -2,6% -0,7% -10,5% -0,5% -0,4% -0,4% -0,6%
Taux de change -0,4% 1,4% -0,8% -2,8% -1,7% -0,4% 0,3%
Croissance des ventes publiées -0,4% 2,0% -9,4% 2,0% 0,1% 0,2% 4,8%

Mark Schneider, Administrateur délégué de Nestlé: «Notre résultat des ventes des neuf premiers mois est en ligne avec nos prévisions communiquées en juillet.

La croissance organique des ventes a continué de bénéficier d’une croissance en volumes supérieure à l’industrie, qui illustre notre capacité à innover et à satisfaire la demande des consommateurs. Les adaptations de prix sont restées modérées. La Zone AOA a enregistré une nouvelle amélioration de la croissance organique. Comme attendu, l’Europe de l’Ouest a retrouvé une croissance organique positive, avec une contribution importante du café et de la confiserie.

Améliorer notre efficacité est une priorité clé. Nous avons identifié des opportunités supplémentaires d’accélérer l’amélioration de nos marges, avec pour résultat une augmentation supplémentaire des coûts de restructuration et des charges y relatives en 2017. Par conséquent, nous prévoyons désormais une baisse de notre marge opérationnelle courante de 40 à 60 points de base. L’évolution de notre marge opérationnelle courante récurrente est totalement conforme à nos prévisions pour 2017.»

Ventes du Groupe

 

La croissance organique a augmenté pour s’établir à 2,6%, soutenue par une croissance interne réelle en amélioration, à hauteur de 1,8%. Les adaptations de prix ont légèrement baissé à 0,8%. Les cessions nettes ont eu un impact négatif de 2,6%, principalement en raison de la création de la coentreprise Froneri. L’effet des taux de change a réduit les ventes publiées de 0,4% supplémentaires. Les ventes totales publiées ont été de CHF 65,3 milliards (-0,4%).

La croissance de la Zone AMS est restée modérée, celle de l’Amérique du Nord est restée nulle dans un contexte de dynamique de catégorie négative. Le Brésil a souffert du contexte commercial difficile, tandis que le Mexique a résisté et d’autres parties de l’Amérique Latine ont continué à réaliser une bonne croissance. La Zone EMENA a enregistré une amélioration de croissance significative comparée au premier semestre, alors que les catégories du café et des produits pour animaux de compagnie ont entraîné une forte croissance interne réelle au troisième trimestre. La croissance de la Zone AOA a été robuste, avec une amélioration solide en Chine et une croissance élevée continue dans d’autres sous-régions, soutenant la tendance positive. Nestlé Waters a été impacté par les mauvaises conditions météorologiques qui ont pesé sur la croissance au troisième trimestre. La croissance de Nestlé Nutrition est restée modérée. Nespresso a publié une croissance moyenne à un chiffre, et une croissance à deux chiffres en Amérique du Nord. Nestlé Skin Health a bénéficié de l’introduction progressive de plusieurs nouveaux produits. Nestlé Health Science a affiché une croissance moyenne à un chiffre.

La croissance par catégorie a été générale, emmenée par le café, les produits pour animaux de compagnie et les produits culinaires ambiants.

Zone Amériques (AMS) 

 

  • Croissance organique de 1,3%: croissance interne réelle de 0,3%, adaptation des prix de 1,0%. 
  • Les ventes en Amérique du Nord sont restées constantes. 
  • L’Amérique Latine a conservé une croissance organique moyenne à un chiffre. La croissance interne réelle s’est améliorée au troisième trimestre, mais les adaptations de prix ont diminué.

Ventes
9M-2017
Ventes
9M-2016
Croissance
interne réelle
Adaptation
des prix
Croissance
organique
Cessions et
acquisitions
nettes
Taux de
change
Croissance
publiée
Zone AMS CHF 20,5 mia CHF 20,1 mia 0,3% 1,0% 1,3% -0,7% 1,4% 2,0%

La croissance organique s’est maintenue à 1,3%, mais la croissance interne réelle qui la compose s’est améliorée à 0,3%. Ceci s’explique par une croissance interne réelle plus forte en Amérique Latine au cours du troisième trimestre. Les contributions positives tant en Amérique du Nord qu’en Amérique Latine ont participé à l’adaptation des prix de 1,0%. Cependant, la dynamique des adaptations de prix a changé au cours du troisième trimestre, avec des adaptations de prix en hausse en Amérique du Nord, mais en baisse en Amérique Latine. Les cessions nettes ont réduit les ventes publiées de 0,7%. L’effet des taux de change a augmenté les ventes publiées de 1,4%. Les ventes publiées de la Zone Amériques ont augmenté de 2,0% à CHF 20,5 milliards.

Notre croissance organique en Amérique du Nord est restée nulle dans un contexte de faible consommation. La croissance interne réelle a été légèrement négative, avec toutefois une modeste amélioration concernant les adaptations de prix. Nos activités de blanchisseurs de café, de produits pour animaux de compagnie, de produits surgelés et de pizzas aux Etats-Unis ont généré de la croissance, contrebalancée par une baisse dans la confiserie et les glaces. Au Brésil, la croissance interne réelle a augmenté de manière importante au cours du troisième trimestre, tandis qu’il a été procédé à des baisses de prix généralisées, suivant la dynamique du marché et la déflation des coûts des matières premières. Le Mexique a su maintenir un niveau de croissance résilient, malgré l’impact des catastrophes naturelles. Les produits pour animaux de compagnie ont continué d’afficher une croissance à deux chiffres à travers toute l’Amérique Latine.

Zone Europe, Moyen-Orient et Afrique du Nord (EMENA)

 

  • Croissance organique de 1,9%: croissance interne réelle de 1,4%, adaptation des prix de 0,5%.
  • L’Europe de l’Ouest a retrouvé une croissance organique positive, avec à la fois une croissance interne réelle et des adaptations de prix positives. 
  • L’Europe Centrale et de l’Est a conservé une croissance moyenne à un chiffre, avec une croissance interne réelle forte et des adaptations de prix légèrement négatives. 
  • Le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord ont posté une croissance basse à un chiffre, avec une croissance interne réelle et des adaptations de prix positives.

Ventes
9M-2017
Ventes
9M-2016
Croissance
interne réelle
Adaptation
des prix
Croissance
organique
Cessions et
acquisitions
nettes
Taux de
change
Croissance
publiée
Zone EMENA CHF 11,8 mia CHF 13,0 mia 1,4% 0,5% 1,9% -10,5% -0,8% -9,4%

La croissance organique s’est améliorée à 1,9%, soutenue par une croissance interne réelle plus élevée de l’ordre de 1,4% et des adaptations de prix positives solides. Les cessions nettes ont diminué les ventes publiées de 10,5%, principalement en raison du transfert des activités de glaces dans la coentreprise Froneri. L’effet des taux de change a réduit les ventes publiées de 0,8% supplémentaires. Les ventes publiées de la Zone EMENA ont baissé de 9,4% à CHF 11,8 milliards.

La croissance organique s’est accélérée à travers toutes les sous-régions. La croissance interne réelle s’est beaucoup améliorée en Europe de l’Ouest, avec une bonne croissance au troisième trimestre du café, de la confiserie et des produits culinaires. L’Europe Centrale et de l’Est a poursuivi sa forte dynamique, en particulier en Russie, résultant du renforcement de la distribution. Les produits pour animaux de compagnie ont été solides à travers la zone, avec une croissance organique à deux chiffres en Europe Centrale et de l’Est. La croissance au Moyen-Orient et en Afrique du Nord s’est améliorée au troisième trimestre, mais l’environnement commercial est resté difficile dans l’ensemble.

Zone Asie, Océanie et Afrique subsaharienne (AOA) 

 

  • Croissance organique de 5,3%: croissance interne réelle de 3,6%, adaptation des prix de 1,7%. 
  • L’Asie du Sud-Est a poursuivi sa bonne croissance organique, basée sur la croissance interne réelle. 
  • La croissance organique de la Chine a été positive, soutenue à la fois par la croissance interne réelle et les adaptations de prix. 
  • L’Afrique subsaharienne a continué de croître, et la région Asie du Sud a maintenu sa dynamique de forte croissance interne réelle. 
  • Le Japon a conservé une croissance organique solide avec une croissance interne réelle forte.

Ventes
9M-2017
Ventes
9M-2016
Croissance
interne réelle
Adaptation
des prix
Croissance
organique
Cessions et
acquisitions
nettes
Taux de
change
Croissance
publiée
Zone AOA CHF 11,9 mia CHF 11,6 mia 3,6% 1,7% 5,3% -0,5% -2,8% 2,0%

La croissance organique a été solide, atteignant 5,3% à la fin septembre. La croissance interne réelle s’est améliorée à 3,6%, avec des adaptations de prix de l’ordre de 1,7%. Les cessions nettes et l’effet des taux de change ont diminué les ventes publiées de respectivement 0,5% et 2,8%. Les ventes publiées de la Zone AOA ont augmenté de 2,0% à CHF 11,9 milliards.

La croissance en Chine a continué à s’améliorer au troisième trimestre avec une dynamique positive à travers le portefeuille, en particulier dans le café et les produits culinaires. L’Asie du Sud-Est a maintenu une croissance moyenne à un chiffre, et l’Afrique subsaharienne a publié une croissance à deux chiffres. L’Asie du Sud a également enregistré une croissance solide, réussissant à gérer l’introduction d’une taxe sur les biens et services en Inde qui a eu un impact négatif sur l’adaptation des prix.

Nestlé Waters

 

  • Croissance organique de 2,2%: croissance interne réelle de 2,1%, adaptation des prix de 0,1%. 
  • Aux Etats-Unis, la croissance organique positive s’est maintenue sur la période des neuf mois, bien que le troisième trimestre ait enregistré une baisse. 
  • L’Europe a réalisé une croissance organique basse à un chiffre, avec une croissance interne réelle négative au troisième trimestre. 
  • La croissance est restée forte dans toute l’Amérique Latine et solide en AOA.

Ventes
9M-2017
Ventes
9M-2016
Croissance
interne réelle
Adaptation
des prix
Croissance
organique
Cessions et
acquisitions
nettes
Taux de
change
Croissance
publiée
Nestlé Waters CHF 6,2 mia CHF 6,1 mia 2,1% 0,1% 2,2% -0,4% -1,7% 0,1%

La croissance organique s’est ralentie à 2,2%, avec une croissance interne réelle de 2,1% et des adaptations de prix de 0,1%. Les cessions nettes et l’effet des taux de change ont réduit les ventes publiées de respectivement 0,4% et 1,7%. Les ventes publiées de Nestlé Waters sont restées constantes dans l’ensemble à CHF 6,2 milliards.

Nestlé Waters a enregistré une baisse dans les marchés développés au troisième trimestre. Ceci est largement dû aux comparatifs difficiles et aux mauvaises conditions météorologiques qui ont impacté la demande en Amérique du Nord et en Europe. La concurrence est restée intense, avec une pression constante sur les prix dans tous les marchés développés. Une bonne dynamique a été enregistrée dans les marchés émergents. Les marques haut de gamme internationales ont continué d’entraîner la croissance globalement.

Nestlé Nutrition

 

  • Croissance organique de 1,0%: croissance interne réelle de 0,4%, adaptation des prix de 0,6%. 
  • En Chine, la croissance organique est restée modeste, avec une amélioration toutefois au troisième trimestre. 
  • Les Etats-Unis et le Mexique ont enregistré une croissance organique légèrement positive, mais le Brésil a baissé en raison d’une adaptation des prix plus faible. 
  • La croissance organique en Asie du Sud et en Afrique est restée forte.

Ventes
9M-2017
Ventes
9M-2016
Croissance
interne réelle
Adaptation
des prix
Croissance
organique
Cessions et
acquisitions
nettes
Taux de
change
Croissance
publiée
Zone Nutrition CHF 7,7 mia CHF 7,7 mia 0,4% 0,6% 1,0% -0,4% -0,4% 0,2%

La croissance organique est restée modeste à 1,0%, composée de 0,4% de croissance interne réelle et de 0,6% d’adaptation des prix. Les cessions nettes et l’effet des taux de change ont réduit les ventes publiées de respectivement 0,4% et 0,4%. Les ventes publiées de Nestlé Nutrition ont enregistré une légère augmentation de 0,2% à CHF 7,7 milliards.

La croissance en Chine s’est améliorée au troisième trimestre, en raison de la bonne dynamique de NAN et Illuma. La croissance aux Etats-Unis est restée modérée sur un plan général, alors que les céréales infantiles ont connu une bonne performance. La relance complète de Gerber, notamment des gammes bio et naturelles, a débuté courant septembre. Le Brésil a baissé en raison des adaptations de prix effectuées pour refléter le contexte local de baisse des coûts des matières premières.

Autres activités

 

  • Croissance organique de 5,1%: croissance interne réelle de 5,0%, adaptation des prix de 0,1%. 
  • Nespresso a poursuivi sa croissance organique moyenne à un chiffre, qui comprend une croissance à deux chiffres en Amérique du Nord. 
  • Nestlé Health Science a maintenu une croissance organique moyenne à un chiffre, avec une croissance interne réelle et des adaptations de prix positives. 
  • Nestlé Skin Health a publié une croissance organique moyenne à un chiffre, entièrement basée sur la croissance interne réelle.

Ventes
9M-2017
Ventes
9M-2016
Croissance
interne réelle
Adaptation
des prix
Croissance
organique
Cessions et
acquisitions
nettes
Taux de
change
Croissance
publiée
Autres activités CHF 7,2 mia CHF 6,9 mia 5,0% 0,1% 5,1% -0,6% 0,3% 4,8%

La croissance organique s’est accélérée à 5,1%, emmenée par une forte croissance interne réelle de 5,0% et une adaptation des prix quasi nulle. Les cessions nettes ont réduit les ventes publiées de 0,6%, mais l’effet des taux de change a eu un impact positif de 0,3%. Les ventes publiées des Autres activités ont progressé de 4,8% à CHF 7,2 milliards.

La croissance organique moyenne à un chiffre constante de Nespresso a été soutenue par la croissance à deux chiffres enregistrée en Amérique du Nord, la solide croissance en EMENA et la forte croissance en AOA. Nestlé Skin Health a bénéficié de plusieurs lancements de nouveaux produits au cours du troisième trimestre. Nestlé Health Science a conservé une croissance moyenne à un chiffre, stimulée par la nutrition médicale, en particulier dans les soins pédiatriques et les spécialités.

Perspectives

 

Nous confirmons nos prévisions de ventes pour 2017 et prévoyons désormais que la croissance organique pour l’ensemble de l’année se situe approximativement au niveau de celle enregistrée pendant les neuf premiers mois. La marge opérationnelle courante récurrente pour 2017 devrait s’améliorer d’au moins 20 points de base à taux de change constants, conformément à nos attentes. Nos initiatives d’économies structurelles progressent plus rapidement que prévu au départ, engendrant une augmentation supplémentaire de CHF 400 à 500 millions des coûts de restructuration et des charges y relatives en 2017. En conséquence, notre marge opérationnelle courante baissera de 40 à 60 points de base à taux de change constants. Nous prévoyons une augmentation du bénéfice récurrent par action à taux de change constants et de la rentabilité du capital.

Contacts

Contacts Media Robin Tickle Tél.: +41 21 924 22 00 

          Investisseurs  Steffen Kindler                   Tél.: +41 21 924 35 09 

Annexe

 

Aperçu des ventes des neufs mois par secteur opérationnel

 

Total Groupe Zone AMS Zone EMENA Zone AOA Nestlé
Waters
Neslté
Nutrition
Autres
activités
Ventes 9M-2017 (CHF millions) 65'272 20'490 11'821 11'853 6'150 7'711 7'247
Ventes 9M-2016 (CHF millions) 65'514 20'086 13'046 11'623 6'134 7'707 6'918
Croissance interne réelle 1,8% 0,3% 1,4% 3,6% 2,1% 0,4% 5,0%
Adaptation des prix 0,8% 1,0% 0,5% 1,7% 0,1% 0,6% 0,1%
Croissance organique 2,6% 1,3% 1,9% 5,3% 2,2% 1,0% 5,1%
Cessions et acquisitions nettes -2,6% -0,7% -10,5% -0,5% -0,4% -0,4% -0,6%
Taux de change -0,4% 1,4% -0,8% -2,8% -1,7% -0,4% 0,3%
Croissance des ventes publiées -0,4% 2,0% -9,4% 2,0% 0,1% 0,2% 4,8%

Depuis le 1er janvier 2017, Nestlé Professional est rapporté comme une activité gérée au niveau régional intégrée dans les zones. Depuis cette même date, le Venezuela est exclu du calcul de la croissance interne réelle, de l’adaptation des prix et de la croissance organique, afin de mieux refléter la performance commerciale récurrente.

Aperçu des ventes des neuf mois par produit

 

Total Groupe Boissons
liquides et en
poudre
Eaux Produits
laitiers et
Glaces
Nutrition et
Health
Science
Plats
préparés et
produits pour
cuisiner
Confiserie Produits pour
animaux de
compagne
Ventes 9M-2017 (CHF mia)> 65'272 14'745 5'758 9'891 11'197 8'614 5'978 9'089
Ventes 9M-2016 (CHF mia)> 65'514 14'417 5'735 10'779 11'022 8'812 5'929 8'820
Croissance interne réelle> 1,8% 2,0% 2,3% 0,8% 1,9% 1,4% 1,4% 2,7%
Adaptation des prix 0,8% 1,5% 0,1% 1,7% 0,4% 1,7% -1,4% 0,3%
Croissance organique 2,6% 3,5% 2,4% 2,5% 2,3% 3,1% 0,0% 3,0%