Retour
3 temps de lecture en minutes
Tout est parfait dans la durabilité, pas vrai ?

On entend souvent parler de durabilité et on nous dit que c’est quelque chose de bien. Mais avant de nous intéresser aux entreprises les plus durables du monde, pourquoi ne pas d’abord nous intéresser à la signification du terme ?

La durabilité peut évoquer des images de sachets de thé recyclés et de légumes cultivés chez soi, mais que signifie la durabilité pour des entreprises mondiales multimilliardaires ?

Les Nations unies définissent le développement durable comme étant un « développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la possibilité, pour les générations à venir, de pouvoir répondre à leurs propres besoins ».

Les entreprises les plus durables du monde sont celles qui font tout leur possible pour réduire au maximum leur impact négatif sur l’environnement, la société et l’économie, tout en renforçant leur impact positif.

Cela ressemble peut-être à une sorte de machine fantastique à durabilité, mais malheureusement il ne s’agit que d'un diagramme exposant les nombreux critères complexes qui entrent en compte à l’heure de mesurer les performances de chaque entreprise au Dow Jones Sustainability Index (DJSI).

Le DJSI est une évaluation indépendante qui permet de mesurer les performances des 2 500 plus grandes entreprises du monde. Voici les chefs de file de cinq secteurs clés.

Automobile

BMW, Allemagne

Selon le DJSI, BMW est l’entreprise la plus durable dans le secteur automobile, avec des performances environnementales et sociales exceptionnelles. L’amélioration de l’efficacité énergétique de l’entreprise a permis une réduction moyenne des émissions de CO2 de sa flotte de 3,3 % au cours de l’année passée.

Le DJSI précise qu’en plus de présenter d’excellents résultats environnementaux, BMW est l’un des employeurs les plus attractifs du monde. BMW offre à ses employés de nombreuses possibilités d’éducation et de formation. Cette entreprise a également démontré son engagement envers la protection des droits de l’homme.

Produits de consommation

LG Electronics, Corée du Sud

L’entreprise LG s’est elle-même imposé les objectifs « Greener 2020 », qui incluent une réduction de 40 % des émissions de gaz à effet de serre et une augmentation de 15 % dans les nouvelles activités « vertes ».

Selon le DJSI, depuis 2008, le fabricant a réduit ses émissions totales de gaz à effet de serre de 353 000 tonnes. Au travers de directives imposant l’utilisation d’emballages écologiques, LG a réduit le poids de ses emballages ainsi que ses coûts logistiques.

LG a investi 91 % de son budget social dans des initiatives communautaires en utilisant le savoir-faire technologique de l’entreprise pour développer des applications destinées à l’usage public.

Industrie agroalimentaire

Nestlé, Suisse

Avec une note globale de 92 sur 100 (pdf, 600 kbit), Nestlé a reçu les meilleures notes des entreprises du secteur, tant dans les domaines économique et environnemental que social.

Le DJSI a salué les « mesures exceptionnelles » prises par Nestlé pour intégrer les droits de l’homme dans ses politiques de gestion des fournisseurs ainsi que pour son leadership en matière de santé et de nutrition.

En octroyant à Nestlé un « score environnemental » de 100/100, le DJSI a souligné la détermination de l’entreprise à garantir des produits et processus aussi écologiquement et socialement responsables que possible.

Par exemple, en Suisse, le groupe Nestlé s’est récemment associé à des agriculteurs locaux pour ouvrir la plus grande usine de biogaz destinée à l’agriculture, qui utilise les déjections animales pour produire de l’énergie verte pour son usine d’eau en bouteille Henniez et pour approvisionner le réseau électrique suisse.

En retour, les agriculteurs reçoivent un fumier plus respectueux de l’environnement et Nestlé les aide également à préserver l’environnement local. De tels projets ont permis à Nestlé d'obtenir un score de 98/100 pour la dimension sociale du DJSI grâce à sa philanthropie et son engagement citoyen.

Produits ménagers

Unilever, Pays-Bas

Le DJSI a révélé que la durabilité est au cœur des opérations d’Unilever.

Par exemple, la marque Dove est saluée pour son projet de promotion de l’estime de soi, qui défie les normes de la beauté et encourage les femmes à se sentir bien dans leur corps. Le projet a touché 19 millions de jeunes et a fait de Dove l'une des marques à succès d’Unilever.

Unilever a également fait d’immenses progrès au niveau social en augmentant le nombre de femmes occupant des postes de direction. Désormais, les femmes occupent 45 % des postes de direction.

Le plan Unilever pour un mode de vie durable vise à réduire de moitié l’impact environnemental des produits du groupe. Unilever a déjà réduit la quantité de déchets associés à l’élimination de ses produits de 29 % par rapport à 2010.

Matériel informatique

Hewlett Packard Enterprise Co, États-Unis

Le DJSI révèle que HP continue de donner la priorité aux aspects économiques, environnementaux et sociaux dans ses stratégies commerciales.

L’entreprise a obtenu des résultats exceptionnels dans le domaine de l’emploi. Son travail en matière de protection de la vie privée a souligné sa détermination à garantir le respect des droits de l’homme et le bien-être des employés et des clients.

Le DJSI signale que la gestion des innovations est également l’un des points forts de l’entreprise. Par ailleurs, la nouvelle direction stratégique de l’entreprise (attention accrue portée aux services et aux conseils) permettra à HP de rivaliser avec ses adversaires sur de nouveaux fronts.

Pourquoi est-ce important ?

Lorsque des sociétés investissent dans leurs communautés, elles donnent envie d’en faire partie et d'y travailler. Lorsque des personnes travaillent pour un employeur qui restitue une partie de ce qu'il gagne à la société, elles ont le sentiment de contribuer à rendre le monde meilleur.

Les entreprises qui traitent leurs employés comme des individus et des membres de la communauté sont plus susceptibles d'accueillir et de garder des employés loyaux et enthousiastes ce qui, au final, permet une plus grande satisfaction client.

Les clients s’attendent également à ce que les entreprises soient socialement et écologiquement responsables. Les consommateurs veulent de plus en plus souvent comprendre l’impact de leurs achats. Les entreprises qui comprennent cette évolution des attentes sont déjà celles qui visent à rendre leurs modèles commerciaux le plus durables possible.