LABORATOIRES GUIGOZ®


En 1908, Maurice Guigoz inventait un produit révolutionnaire : le lait en poudre pour bébé. Un siècle plus tard, la marque GUIGOZ®  est toujours une référence mondiale en matière de nutrition infantile.

GUIGOZ®  : 100 ans au service des bébés ! C’est en 1908 que Maurice Guigoz crée la société GUIGOZ®  et ses célèbres laits pour bébé. Maurice Guigoz invente en effet le 1er lait infantile en poudre, en chauffant le lait sous vide à basse température. Reconstitué avec de l'eau, le lait conserve ainsi toutes ses qualités nutritionnelles et ses vitamines. Le succès est immédiat.
En 1937, l’entreprise met au point un procédé d’Upérisation à Haute Température (UHT) pour stériliser le lait, et propose en 1969 aux maternités, le premier lait liquide conditionné dans des petits biberons.
Depuis un siècle, l’innovation est donc au cœur des Laboratoires GUIGOZ®  qui ont ainsi contribué à l'harmonieuse croissance de plusieurs générations de bébés.

Ses engagements

Depuis 20 ans, les Laboratoires GUIGOZ®  se mobilisent également -en partenariat avec l’ONF (Office National des Forêts)- à travers  leur opération « Un Bébé, Un Arbre » qui associe symboliquement la plantation d’arbres à la naissance de bébés. Près de 2 millions de bébés sont ainsi parrains d’un arbre. Plus de 120 forêts françaises ont ainsi été reboisées et entretenues grâce à cette belle opération.









100 ans au service des bébés !
 





NESTLE SUIT LES RECOMMANDATIONS DE L’OMS

Nestlé s’interdit toute communication sur les laits pour nourrissons, de la naissance jusqu’aux six mois de votre bébé.

Selon les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé, le meilleur aliment pour la croissance de bébé entre 0 et 6 mois reste le lait de sa maman.

Le lait maternel est l'aliment idéal du nourrisson : il convient le mieux à ses besoins spécifiques. Une bonne alimentation de la mère est importante pour la préparation et la poursuite de l'allaitement au sein. L'allaitement mixte peut gêner l'allaitement maternel et il est difficile de revenir sur le choix de ne pas allaiter. En cas d'utilisation d'un lait infantile, lorsque la mère ne peut ou ne souhaite pas allaiter, il importe de respecter scrupuleusement les indications de préparation et d'utilisation et de suivre les conseils du corps médical. Une utilisation incorrecte pourrait présenter un risque pour la santé de l'enfant. Les implications socio-économiques doivent être prises en considération dans le choix de la méthode d'allaitement.