Nestlé fait de la transition agroécologique l’une de ses priorités climat et annonce 50% d’approvisionnement de matières premières clés issues de l’agriculture régénératrice d’ici 2030

Retour aux communiqués de presse

 

  • En route pour atteindre zéro émissions nettes de gaz à effet de serre d’ici 2050, le groupe Nestlé annonce un objectif d’approvisionnement de plus de 14 millions de tonnes d’ingrédients, soit 50% du volume total de ses approvisionnements mondiaux issus de l’agriculture régénératrice à horizon 2030.

 

  • Pour ce faire, Nestlé s’engage concrètement à accompagner l’adoption des pratiques agroécologiques au niveau mondial. La France, terre agricole par excellence, a été désignée comme pays pilote pour porter ce projet au nom du Groupe.

 

  • Cette transition ne se fera pas seule. C’est la raison pour laquelle, Nestlé souhaite associer ses partenaires, les coopératives et négoces agricoles, qui approvisionnent les 18 usines françaises du Groupe en matières premières végétales afin d’atteindre son objectif. 

 

Accompagner la santé des sols agricoles, l’une des priorités de Nestlé pour lutter contre les changements climatiques.

 

68% des émissions carbone de Nestlé France sont liées à l’approvisionnement en matières premières agricoles*. Compte-tenu de sa feuille de route pour atteindre zéro émissions nettes en 2050 et de son rôle de leader agroalimentaire mondial, Nestlé fait du soutien à la transition agroécologique une priorité de son plan d’action pour les prochaines années.

La grande majorité des produits commercialisés par Nestlé ont comme ingrédients principaux des matières premières agricoles. C’est grâce à la relation forte et pérenne, construite au fil du temps avec le monde agricole, que Nestlé est quotidiennement en mesure de proposer au plus grand nombre des produits de qualité, à travers son portefeuille de marques iconiques. Ce constat est particulièrement vrai en France où Nestlé dispose d’un maillage industriel très important, avec 18 usines qui transforment près d’1 million de tonnes de matières premières agricoles chaque année dont 70 % produites en France. 

Le secteur agricole a la particularité d’être à la fois l’une des causes du réchauffement climatique, mais aussi l’une des solutions pour le contenir. Les sols constituent en effet d’importants « puits » de carbone. Ils contiendraient à eux seuls environ 2500 gigatonnes de carbone (2500 milliards tonnes), soit 3 fois plus que l’atmosphère. Seulement, au fil des dernières décennies, 30 à 40% des sols de la planète se sont dégradés, remettant en cause leur précieuse capacité à stocker du carbone. Il est dès lors essentiel de prendre conscience de leur importance et de les préserver, afin qu’ils demeurent nos alliés dans la course contre la montre climatique et dans la production d’une nourriture saine et abondante. 

 

Le collectif « Sols Vivants » pour accompagner concrètement les agriculteurs dans leur transition.

 

Pour passer des intentions aux actes, le groupe Nestlé a pris la décision de s’engager dans le collectif « Sols Vivants »*, piloté par la fondation Earthworm.

L’objectif de ce collectif est d’accompagner au quotidien toute la filière et en particulier les agriculteurs dans leur démarche de transition vers une agriculture régénératrice, avec comme point d’entrée la santé du sol. Concrètement, il s’agit de :

  • permettre aux agriculteurs de se former aux pratiques de l’agriculture régénératrice.
  • développer des outils de mesure de la fertilité (et de la vie) des sols. 
  • créer de nouveaux mécanismes de rémunération pour les agriculteurs en considérant l’ensemble des services fournis par ceux-ci.

 

La France est un pays à l’avant garde en termes d’agroécologie et de conservation des sols. Le travail effectué par les agriculteurs, les coopératives, les négoces, les instituts et centres de recherche en agronomie est considérable et reconnu de tous. Nestlé par son engagement et son ambition souhaite soutenir le travail effectué et les initiatives de l’ensemble de la filière afin d’aller encore plus vite et plus loin.

Sur le terrain, l’enjeu est de permettre aux agriculteurs de produire en quantité tout en prenant soin de leurs sols et de la biodiversité. Cela inclut des pratiques qui limitent le travail du sol, assurent une couverture végétale la plus importante possible, une rotation des cultures qui favorise la diversité et un aménagement du territoire favorable à la biodiversité, afin de restaurer les équilibres naturels et lutter naturellement contre les insectes et maladies ravageurs des cultures.

Pour atteindre ses objectifs, le collectif Sols Vivants réunit les entreprises qui souhaitent avancer vers une agriculture régénératrice, les agriculteurs, les fournisseurs, les scientifiques et les pouvoirs publics qui travaillent ensemble et co-créent des solutions permettant de mettre en œuvre cette transition agricole et alimentaire pour tous avec succès.

 

Objectif 50% d’ici 2030 

 

Le groupe Nestlé, qui collabore déjà avec plus de 500 000 agriculteurs et 150 000 fournisseurs dans le monde, ambitionne de s’approvisionner à hauteur de plus de 14 millions de tonnes d’ingrédients (soit 50% du volume total des approvisionnements agricoles du Groupe) issus de l’agriculture régénératrice à horizon 2030. L’objectif intermédiaire fixé par le Groupe est d’atteindre 20% d’ici 2025.

La France, qui est un pays pilote pour l’ensemble du Groupe en raison de son savoir-faire et de son excellence en matière agricole, sera à l’avant-garde de cette ambition. Nestlé France travaille actuellement avec plusieurs coopératives et négoces agricoles dont le groupe Soufflet, le groupe Carré, la coopérative Noriap et le groupe coopératif Vivescia qui sont parmi ses plus importants fournisseurs. Nestlé France est aussi engagé avec les producteurs de pommes de terre qui fournissent en direct l’usine de Rosières. L’ensemble de ces ingrédients servent à la fabrication des produits des marques Friskies® de Purina®, Chocapic® ou encore Mousline®. 

Depuis 2018, plus d’une centaine d’agriculteurs participent à ce programme sur plusieurs fermes pilotes situées dans le Nord et l’Est de la France. En 2021, ce sont plus de 250 agriculteurs supplémentaires qui participeront à des séances de formation et de diagnostic de la fertilité (vie) de leurs sols.

A terme, Nestlé souhaite associer dans cette ambition ses 23 principaux partenaires agricoles français qui fournissent les 18 usines du Groupe en matières premières végétales (céréales, pommes de terre, betteraves) à hauteur de 400 000 tonnes par an et parvenir à 50% de matières premières végétales issues de l’agriculture régénératrice d’ici 2030. 

* Pour en savoir plus sur le projet Sols Vivants

Pierre-Alexandre Teulié, Directeur Général en charge du Développement Durable de Nestlé France a déclaré :

Nestlé souhaite accompagner ses partenaires et ses fournisseurs pour encourager l’ensemble du secteur agricole français à s’engager dans une démarche de conversion vers une agriculture régénératrice des sols. C’est en travaillant tous ensemble que nous atteindrons nos objectifs climatiques et répondrons collectivement aux attentes alimentaires, sociétales et environnementales des consommateurs.

Pierre-Alexandre Teulié Directeur Général en charge du Développement Durable de Nestlé France

 

Bastien Sachet, Directeur Exécutif d’Earthworm a déclaré :

Nestlé, en tant que leader mondial de l’alimentation, apporte une contribution décisive, tant technique que financière, à notre initiative Sols Vivants qui vise à accélérer de manière collective l'adoption de pratiques d'agriculture régénératrice des sols par les agriculteurs. Nous visons à ce titre l’objectif de 10 000 agriculteurs engagés dans l’agriculture régénératrice et 1 million d’hectares en transition vers une agriculture régénérative d’ici 2025. Le concours et les ambitions de Nestlé vont à mon sens permettre à l’agroécologie de franchir un cap décisif en France et dans le monde. De la santé des sols dépend notre santé à tous !

Bastien Sachet Directeur Exécutif d’Earthworm

 


A propos de Nestlé en France :

Depuis plus de 150 ans, Nestlé met son savoir-faire au service de l’alimentation et s’est fixé le dessein ambitieux d’améliorer la qualité de vie et contribuer à un avenir plus sain. Guidés par ces valeurs, les 10 000 collaborateurs de Nestlé en France cultivent l’esprit pionnier d’Henri Nestlé, et contribuent tous les jours à l’amélioration des produits d’une centaine de marques connues et reconnues.

La France est le 1er marché européen de Nestlé, le 3e dans le monde et 70% des matières premières utilisées dans ses usines sont françaises.

Plus d’information sur www.nestle.fr/

Contact presse :

Léa de LAMOTTE - [email protected]