Nestlé participe à l’expérimentation environnementale

To Press Releases listNoisiel,août 31, 2011

NESTLE PARTICIPE A L'EXPERIMENTATION ENVIRONNEMENTALE

A partir du 1er juillet 2011, Nestlé participe au dispositif d’information environnementale multicritère sur de produits café (Nescafé) et eaux (Vittel).

Ce dispositif s’inscrit dans le cadre de l’expérimentation nationale d’information environnementale menée par le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement, à laquelle les industriels et les distributeurs ont été invités à participer volontairement.

Qu’est-ce que l’information environnementale et l’expérimentation ?

Engagement phare du Grenelle Environnement, l’information environnementale est un outil concret mis au service du consommateur qui porte sur :
- Une approche multicritère des impacts environnementaux : contenu en équivalent carbone des produits et de leur emballage, consommation de ressources naturelles et impact sur les milieux naturels.
- L’impact environnemental des produits considérés sur l’ensemble du cycle de vie, c'est-à-dire sur les sept étapes de vie suivantes: Ingrédients (matières premières agricoles), emballages, transport, processus de transformation, distribution, utilisation et fin de vie.

Dans un premier temps, il a été décidé de mettre en place une phase expérimentale d’un an au 1er juillet 2011 pour tester la mise à disposition de données multicritères aux consommateurs. Cette expérimentation donnera lieu à un rapport au Parlement et pourrait ensuite être généralisée à tous les biens de consommation.


Quels sont les indicateurs qui mesurent nos impacts environnementaux ?

Les calculs sont effectués selon les méthodes définies par le Référentiel général de Bonnes Pratiques BPX 30-323 relatif à l’affichage environnemental des produits de grande consommation, publié par l’AFNOR-ADEME. Par exemple, pour les produits café testés par Nestlé, les impacts et sont au nombre de 3:
1) Emissions de gaz à effet de serre
Plus les émissions de gaz à effet de serre sont faibles, meilleur est l’indicateur.

2) Quantité d’eau consommée (relative)
Plus la quantité « d’eau consommée relative » est faible, meilleur est l’indicateur.

3) Surface cultivée utilisée (relative)

Plus la surface relative n’est petite, mieux la biodiversité est préservée.


Où trouvera-t-on ces impacts?

Cette information environnementale des produits café et eau sera disponible à partir du 1er juillet 2011 sur l’application pour smartphone Proxiproduit. Ainsi, le consommateur pourra s’informer à tout moment : lors de l’achat en rayon, ou chez lui, en prévision ou après ses achats. Cette information environnementale sera également relayée sur les sites Internet des marques. Nestlé a décidé d’adopter un dispositif d’information environnementale commun à plusieurs entreprises de produits de grande consommation (en termes de dénominations des impacts et de pictogrammes) afin de guider au mieux le consommateur. Celui-ci a été soumis à des tests consommateurs, pour intégrer leurs impressions et répondre à leurs attentes. Au fur et à mesure de l’expérimentation, de nouveaux tests seront effectués afin de s’assurer de la compréhension et de l’intérêt du consommateur pour ce sujet.

Ainsi, ce dispositif est voué à évoluer dans le temps, vers toujours plus de transparence pour les consommateurs des produits Nestlé. Pour en savoir plus : Sur les impacts environnementaux des produits testés : voir Annexe Sur le dispositif d’expérimentation environnementale :

http://www.developpement-durable.gouv.fr/experimentation-affichage

Infos et Contacts : Valérie Berrebi
Tel : 01.60.53.40.28
Email : valerie.berrebi@fr.nestle.com