Insight : Quelle définition pour la Création de Valeur Partagée chez Nestlé ?

nov. 16, 2012

Par Janet Voûte

Infographic JANET VOÛTE: Directrice mondiale des affaires publiques de Nestlé

"Chez Nestlé, nous sommes convaincus de notre capacité à apporter beaucoup à la société, à travers des programmes de responsabilité d’entreprise mais également en allant plus loin pour créer de la valeur à la fois pour nos actionnaires et les communautés où nous opérons.

Cette approche, appelée Création de Valeur Partagée ou CSV(Creating Shared Value), a été initialement développée par Michael Porter et Mark Kramer, professeurs à l’université de Harvard.
Selon eux, le rôle de l’entreprise doit être réinventé afin de mettre davantage l’accent sur le lien entre ses besoins et ceux de la société.

Il y a six ans, nous avons été la première entreprise à appliquer le concept de CSV à l’échelle de l’organisation tout entière, à l’intégrer résolument dans sa feuille de route stratégique et à informer régulièrement sur le succès de son application.

Avec la CSV, nous prenons systématiquement des décisions qui produisent de la valeur pour l’entreprise et profitent directement aux consommateurs, aux fournisseurs et aux collaborateurs, ainsi qu’à leurs familles et leurs communautés.


Trois piliers

Nous avons défini trois domaines prioritaires pour la création de valeur partagée : la nutrition, l’eau et le développement rural.

Nous sommes la première entreprise mondiale de nutrition, santé et bien-être, il n’est donc pas étonnant que la nutrition soit au cœur de nos efforts en matière de CSV.

Une alimentation et une nutrition de qualité constituent le socle d’un bon état de santé.

Un autre facteur clé est l’eau, essentielle à la vie partout dans le monde.

Notre président, Peter Brabeck-Letmathe, est un ardent défenseur d’une utilisation plus attentive de cette ressource précieuse. Il anime des discussions et des débats à différentes tribunes, notamment son blog sur l’eau.

Nous soutenons également le développement rural. L’aide aux agriculteurs, aux communautés rurales et aux fournisseurs constitue le meilleur moyen de garantir une croissance durable pour les années à venir.


Impact sur l’entreprise et la société

Six ans après que nous avons formellement défini notre approche de la CSV, sa mise en pratique est visible à tous les niveaux.

Nous commercialisons des produits enrichis en oligo-éléments pour tenter de répondre aux besoins des consommateurs sur les marchés émergents confrontés au risque de malnutrition.

Nous travaillons en partenariat avec des gouvernements et des ONG pour proposer aux écoliers de 60 pays une sensibilisation à la nutrition et l’opportunité de participer à des activités physiques à travers nos programmes mondiaux Healthy Kids.

Nous créons en outre de la valeur ajoutée en proposant une formation et des solutions de micro-financement aux agriculteurs afin qu’ils puissent être plus productifs, tout en investissant dans leurs communautés.

Aujourd’hui, nous entretenons des relations directes avec plus de 680 000 agriculteurs dans le monde.
Nous continuons à mener notre activité selon les normes les plus strictes en matière de respect de l’environnement, de développement durable et de conformité.

D’année en année, nous utilisons l’eau de manière plus efficiente, en produisant plus avec moins.
De quelle manière ? En mettant l’accent sur l’efficience de l’eau dans nos propres usines et en encourageant dans le même temps une action collective au niveau des sources d’eau.

Cette année, nos efforts de réduction des émissions de CO2 ont été reconnus par le Carbon Disclosure Project, qui nous a classés en tête des entreprises du « Global 500 ».

La mise en œuvre de telles initiatives n’est pas aisée. Mais pour Nestlé, l’engagement pour la Création de Valeur Partagée, la Durabilité et la Conformité n’est pas négociable.


Une approche transparente

La Création de Valeur Partagée guide nos décisions et influence notre comportement à travers le monde.

Elle nous conduit également à une totale transparence quant à nos engagements relatifs à la nutrition, à l’eau, au développement rural, au respect de l’environnement et à la conformité.

Toutes les parties prenantes peuvent mesurer notre respect des normes que nous nous imposons.
En 2011, la Global Reporting Initiative (GRI) nous a crédités d’un A+ pour notre rapport sur la Création de Valeur Partagée. Nous sommes la première entreprise à décrocher une note aussi élevée pour la durabilité à l’échelle globale.


Maintenir l’élan

Nestlé est fière d’ouvrir la voie de la Création de Valeur Partagée et se félicite de la reconnaissance élargie du concept.

Nous accueillons favorablement le nouveau « Shared Value Initiative », un partage des bonnes pratiques de CSV reconnu cette semaine à la Clinton Global Initiative.

En réunissant des dirigeants d’entreprises comme Nestlé, de la société civile et des États, ce nouveau forum devrait permettre l’élaboration d’une base plus solide pour l’application de la CSV.

Notre propre Forum de Création de Valeur Partagée à New Delhi, en Inde, le 5 novembre 2012, sera l’occasion d’encourager une discussion mondiale autour de la nutrition, de l’eau, du développement rural et du rôle de l’entreprise dans la société.

Vous pouvez participer aux échanges en ligne et poser des questions en direct à des spécialistes lors des sessions.

La Création de Valeur Partagée n’est pas seulement l’affaire de Nestlé, nous souhaitons que vous ayez aussi votre mot à dire."


Janet Voûte est Directrice mondiale des affaires publiques chez Nestlé
.