Le président de Nestlé intervient au Forum mondial de l’eau alors que sa société publie un rapport sur le sujet

   
ACCES A L'EAU : Fournir de l'eau à des milliers de personnes
Peter Brabeck-Letmathe, président de Nestlé, a souligné la nécessité d’adopter « des mesures pragmatiques, efficaces et économes » pour répondre au problème de rareté de l’eau lors du Forum mondial de l'eau.

Il intervenait en relation avec la publication d’un rapport de Nestlé dans lequel la société met l’accent sur ses efforts en vue de gérer ce problème.

Le rapport 2011 de Nestlé, intitulé Creating Shared Value (Création de valeur partagée), illustre les travaux de Nestlé sur la nutrition, le développement rural, la viabilité écologique et la conformité.


Action locale

M. Brabeck-Letmathe a déclaré, lors du forum qui a lieu à Marseille en France, que la clé de la réduction de la consommation mondiale en eau était l’action locale.

« Les problèmes d’eau ne peuvent être résolus par des structures situées à l’étranger » a-t-il affirmé. « L’initiative doit être prise au niveau local afin de répondre à des problèmes spécifiques sur chaque bassin fluvial ».

« Cette initiative doit être pilotée par le gouvernement et soutenue par un vaste partenariat public-privé au niveau local ».

M. Brabeck-Letmathe a souligné qu’une initiative entre public et privé au niveau mondial, le 2030 Water Resources Group (WRG), pouvait également apporter son concours en fournissant des outils et des informations concernant les meilleures pratiques.

Formé en 2008 suite à l’appel des Nations unies à destination des entreprises et des gouvernements en vue de trouver des réponses au problème de la sécurité de l’eau, cet organisme fournit des orientations et de nouvelles idées politiques en lien avec la rareté des ressources en eau.

M. Brabeck-Letmathe, qui préside également le WRG, a demandé aux trois mille deux cents personnes présentes à la séance d’ouverture d’apporter leur soutien à cette initiative.

Le Premier ministre français François Fillon a rejoint d’autres hommes politiques, membres de famille royales et PDG de grandes sociétés au sein du forum.

José Lopez, vice-président directeur de Nestlé et responsable de l’exploitation et de GLOBE, participe également à cet événement organisé sur l’ensemble de la semaine.


Réduire la consommation d'eau

Ce nouveau rapport de Nestlé, Creating Shared Value, représente la huitième publication annuelle de la société sur ce thème et sera intégralement disponible en ligne mercredi 14 mars.

Il présente l’approche adoptée par Nestlé à l’égard de ses affaires, qui vise à créer de la valeur pour ses actionnaires ainsi que pour les communautés au sein desquelles la société intervient, en s’appuyant sur les bases solides que constituent la conformité et des pratiques professionnelles durables.

Ce rapport montre que la société a réduit la consommation d’eau dans ses usines de près d’un tiers depuis 2001, alors que son volume de production d’aliments et de boissons a augmenté de 73 %.

Cliquer sur ce lien pour obtenir des images du nouveau rapport CSV

Nestlé a permis à plus de 60 000 personnes d’avoir accès à l’eau en investissant 2,25 millions de francs suisses dans des initiatives liées à l’eau et à l’assainissement, la sécurité alimentaire et les secours d’urgence en Côte d’Ivoire.

Elle y est parvenue en renouvelant un partenariat de trois années avec la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (IFRC) et la Croix-Rouge.

Nestlé publiera également son rapport annuel le 14 mars.


Le forum mondial de l'eau

Plus de vingt-cinq mille participants et de huit cents intervenants prendront part au forum de cette année dont le thème principal est « Le temps des solutions ».



Informations liées :


En savoir plus au sujet des initiatives de Nestlé concernant l’eau :