Nestlé lance une Politique de protection de la maternité pour ses employés, dans le monde entier

juil. 1, 2015

 

Nestlé vient de lancer une Politique internationale de protection de la maternité pour ses employés dans le monde entier. Il s'agit de l'un des programmes les plus avant-gardistes de ce style dans le secteur. 

Cette politique, fondée sur la Convention sur la protection de la maternité de l'OIT, définit des normes minimales à mettre en œuvre sur les sites Nestlé à travers le monde d'ici 2018.

La politique accorde un minimum de 14 semaines de congé maternité rémunéré à ses employés, ainsi que le droit de prolonger ce congé maternité jusqu'à six mois. Ces conditions s'appliquent à toutes les personnes ayant la charge principale de nouveaux nés, y compris les hommes et les parents adoptifs.

Cette politique inclut également des clauses de protection de l'emploi, des dispositifs de travail flexible et un accès garanti à des salles d'allaitement pendant les heures de travail dans les sièges sociaux et les sites qui comptent plus de 50 employés.Nestlé a déjà mis en place plus de 190 salles d'allaitement à travers tous ses sites dans le monde.

Peter Vogt, Directeur général adjoint et Directeur des ressources humaines de Nestlé S.A.explique : « Cette politique nous aidera à mieux soutenir les mères et leurs familles sur nos sites dans le monde entier et renforce le fait que nous encouragions l'allaitement maternel exclusif pendant les six premiers mois de la vie d'un enfant ».

Regardez l'interview de Paul Bulcke pour Fortune Magazine, dans laquelle il parle de la nouvelle Politique de protection de la maternité de Nestlé (pdf, 1 Mo) et découvrez-en plus au sujet de l'engagement de la société pour améliorer l'équilibre hommes-femmes dans son personnel