Journée mondiale de l'eau : les engagements de Nestlé

mars 21, 2016

L'eau, c'est la vie. Rien ne la remplace. Or le monde risque d'en manquer bientôt.

Au niveau mondial, l'écart entre l'offre et la demande d'eau potable se creuse et l'on estime que, si rien n'est fait d'ici 2030, les captages pourraient être supérieurs de 40% aux renouvellements.

En France, la situation est préoccupante. L'agriculture absorbe plus de 70% des 6 milliards de litres d'eau consommée chaque année.

15% des cours d'eau et 48% des eaux souterraines présentent une concentration en nitrates d'origine agricole supérieure à 25 mg par litre, au-delà, donc, d'un seuil considéré comme acceptable.

Les pesticides sont présents dans presque tous les cours d'eau, et 90% de cette contamination provient d'un usage agricole.

67% des zones humides, enfin, ont disparu depuis le début du siècle.

Le groupe Nestlé observe une prise de conscience générale de ce problème et s'en félicite car celle-ci incite pouvoirs publics, entreprises, agriculteurs et citoyens à se préoccuper de l'usage qu'ils font de l'eau.

Sa gestion responsable est capitale pour l'avenir de tous, et celui de Nestlé n'est pas une exception. La durabilité de sa chaîne de valeur en dépend.

Partout où elle opère, achète, transforme, fabrique et vend, l'entreprise mène une politique de gestion durable de l'eau, d'optimisation de son usage, de préservation et d'amélioration de ses sources.

Retrouvez les actions de Nestlé pour la préservation de l'eau dans notre rapport de Création de Valeur Partagée